Carte

Menus

Actualité

News

Réservation / horaires

Booking / Opening hours

Restaurant

Restaurant

Boutique

Shop

Histoire

History


    Le respect du Terroir
    Biodynamie, Agriculture biologique, "Vin Naturel"...

    l’idée commune de la plupart de ces vignerons se réclamant, ou pas, de tel ou tel courant, est certainement la recherche de la qualité, de l’excellence, et surtout, le respect du terroir. Et après tout peu importe la manière…

    La  biodynamie se différencie de l’agriculture biologique par son approche globale du vin. En plus de l’absence de produits phytosanitaire, elle place la plante au centre d’un tout.

    La mise en valeur du sol, l’utilisation de préparations  à base de matières végétales, animales et minérales, et la prise en compte d’un calendrier lunaire sont les piliers de la viticulture biodynamique.

    Le résultat est une vie microbienne du sol riche, un enracinement plus important, et, des feuilles, des fleurs et des fruits de meilleures qualités.

    L’objectif du vigneron et de permettre à la plante, d’être suffisamment forte pour n’avoir besoin d’aucun traitement lourd.

     

    Aux Caves Petrissans, nous pensons, que ce respect de la terre, quel qu’il soit, est un gage de qualité, et c’est pourquoi nous collaborons avec  des vignerons réellement engagés dans un souci d’authenticité.

    Domaines en Biodynamie

    En Corse, Le Domaine du Comte Abatucci .

    A Bordeaux, le Château Pontet Canet (Pauillac).

    En Loire, Château Tour Grise (Saumur),  Le Clos de la Coulée de Serrant (Savennières), le Domaine Philippe Gilbert (Menetou Salon),  Michel Gendrier (Cheverny).

    Dans la région de Vacqueyras, le Domaine du Sang des Cailloux.

    En Alsace,  le Domaine Ostertag.

    Dans le Jura le Domaine Tissot (Côte du Jura)

    Le Clos Saint Vincent à Bellet.

    Domaine en Biodynamie non certifié

    De nombreux domaines utilisant les préceptes de l’agriculture biologique ou biodynamique n’ont pas souhaités obtenir de labels (AB, Ecocert, Demeter, Nature et Progrès...). Ces derniers préfèrent souvent éviter les lourdeurs administratives et le manque de flexibilité lié à la certification.

    En Bourgogne, Le Domaine de la Romanée Conti, Domaine Trapet (Gevrey Chambertin), Vincent Dauvissat (Chablis), Vincent Girardin (Puligny Montrachet).

    Dans la Vallée du Rhône, Clusel Roch (Côte Rôtie), Alain Voge (Cornas), Marc  Kredenweiss (Costières de Nîmes).

    En Loire, Yannick Amirault (Bourgueuil), François Chidaine (Vouvray), Romain Guiberteau (Saumur), Nicolas Reau (Chinon).

    Le Domaine Gauby dans les Côtes du Roussillon.

    Marcel Deiss et Rémy Gresser  en Alsace.

    Vin issu de l’agriculture biologique

    A Bordeaux le Château le Queyroux (1eres côtes de Blaye), le Château Bellegrave (Pomerol).

    Le Domaine de la Grand Cour dans le Beaujolais (Fleurie), Jean Foillard (Morgon)

    En Bourgogne Eric de Suremain (Monthelie), Domaine Valette (Macon), Domaine Jaeger Defaix (Rully), Domaine Jeandeau (Pouilly Fuissé), David Duband (Nuits Saint georges) et Cécile Tremblay (Vosne Romanée).

    Dans la Vallée du Rhône, le Domaine des Espiers (Côtes du Rhône) et Laurent Combier (Crozes- Hermitage).

    Pierre Gauthier (Bourgueil) dans la Vallée de la Loire,  Claude Courtois (Sologne) et le Domaine Richou (Coteaux de l’aubance).

    Le Château de Pibarnon (Bandol), le Clos Milan (Baux de Provence)

    Domaine Cauhape (Côtes de Gascogne)

    Ne se proclamant ni de l’un ni de l’autre mais ayant une approche similaire dans la recherche de préservation de la pureté du fruit, de la vigne et du terroir, citons Mugnier (pas d’engrais chimique, ni pesticide ni désherbant) et dans la même direction, Meo Camuzet ;  Château Rayas, Pignan, Fonsalette ; Philippe Foreau à Vouvray et bien d’autres encore…

     
    Respectueux du terroir, nous, les Caves Petrissans, vous proposons tous ces vins à la boutique et au restaurant.

    Biodynamie ; Terroir


     

    `